B -Paroisse de Louargat

 

Les possessions de la commanderie du Palacret  en la paroisse de Louargat   furent dès l’origine attribués aux Hospitaliers : ces possessions  sont mentionnées dans la charte dite de Conan IV de 1160  listant les possessions des Hospitaliers en Bretagne  sous la dénomination de  ‟ in Trequer elemosina de Louergat  ‟ ; c'est-à-dire dans le Tregor ; l’aumonerie de Louargat . .

Le présent tableau représente les biens et possessions en l’an 1683

 

Possession de la commanderie du Palacret sur la paroisse de Louargat en l'an 1683('R8)
 

 

quevaises

tenues

convenants

Cheffrentes

Rentes

Dimes

premices

 

Montants

Frerie du bourg

3

2

 

10

 

Frerie de St Eloy

8

3

 

3

 

Village de Keranscoul

10

 

 

 

 

Village de Keranfiol

4

4

1

1

 

Villages de Callouet Kerlefret

7

7

 

1

 

Village Golot Iselan

 

 

 

1

 

Village Kermicael

10

 

 

 

 

Village de Keranmellin

7

 

 

2

 

 

 

 

 

 

 

Ensemble paroisse

 

 

 

39 (premices )

 

 

 

 

 

 

 

Totaux

49

16

1

57

619L 14S 8d

 

Louargat est la paroisse où la commanderie du Palacret a le plus de possessions.

 

L’église est source de revenus importants pour  la commanderie :

 - Le recteur doit 20 deniers pour droits de patronage ; a défaut les receveurs du commandeur «  peuvent clorre le livre avans que de commencer la grande messe. »

 
 

 

Eglise de Louargat  en 1704 ( source AD 86 cote 3H1  445)

 

 

 

1731 dessin de l’église de Louargat

 

- Le recteur doit 5 sols  de rente sur le pré de l’église  « Chaque an.. a la  fête de nativité de m(onsieu)r sainct Jan. »

- Le recteur doit 20 deniers sur le presbitaire  à la «  feste de Noel . »

- Le recteur doit 10 sols « ..le premier dimanche d’aoust  jour du pardon de Louargat  ..dessus les offrandes dudit jour .."

- Le recteur  doit 18L   «  moittyé  a Noel  ,moittyé à Pasques ……  en recognoissance du droit de patronnage .. »

-« Il est dus au seigneur commandeur le jour du pardon de Louargat qui est le 1er dimanche d’aoust un os mouelleux de chaque bettes a corne qui sera vendu par detail au pardon .

Pareillement luy est dûs droit de coutume sur les pomes poires et autres denrées qui se vendent le jour du pardon de Louargat…. »

- En la chapelle de St Eloy  «  Pour les offrandes qui tombent à la chapelle et le droit de coustumes et foires qui se tiennent  audit  lieu ;presentement affermés à Francois Briand et Marie Caradec sa femme pour en payer chacun an 50 livres … »

 

1731 dessin  de la chapelle et des halles  St Eloy

 

- Les chapelles de St Eloy et de Kermicael  «  …en la paroisse de Louargat dont les offrandes et oblations qui tombent  en icelles apartiennent  aud(it) sieur commandeur  comme aussy a droit de  coustumes sur touttes sortes de marchandises qui s’establent led(it)  jour de pardon et foires auxd(ites) chapelles.. »

 

1731 dessin de la chapelle St Michel

Non notée dans l’aveu au roi de 1683 mais mentionnée dans la visite de 1704  nous découvrons que le commandeur du Palacret possède encore  ,en la paroisse de Louargat , la chapelle de Saint Jean  Loquevel

Chapelle St Jean  en 1704 ( source AD 86 cote 3H1  445)

 

 

- On peut encore noter , même si ce n’est pas directement lié à l’église de Louargat , 4 boisseaux d’avoine plus 4 boisseaux de froment ( estimés à 32 livres )   « pour la  dixme du manaty appartenant au seigneur abbé de Begar.. »

 

-Le moulin de Keranfiol «  avec ses destraignables  appartenances et despendances a present tenu a titre de  ferme par Francois Briand et Marie Caradec sa femme pour en paier par chacun an au susd(it ) nommé la somme de cent soixante livres . Le moullin consistant dans un corps de logis couvert de genests avec son issue contenant un quart de journal enborné de touttes part de terres de lad(ite ) commanderye .."

 

1731 dessin  du moulin de keranfiol

 

 Un mémoire de 1702  ( AD22 cote H576  mémoire pour avoir connoissance de la commanderye du Palacret  ) mentionne …  « outre le moulin cy dessus il y en avoit auytrefois un second dans la paroisse de Louargat au lieu appele Keramelin lequel a esté abandonné depuis longtemps ; on pretend que si on vouloit le rebatir il vaudroit 150 ou 200 livres … »

 

Ruines du moulin de Queramillin  ( source AD 86 cote 3H1  445)

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments