10- Jean de Chalons



Commandeur de la Feuillée en 1313[1]. La seule information que nous possédons le concernant est que, les 22, 23 et 24 mai 1313, en tant que maître de la commanderie de la Feuillée, il représenta, accompagné de Guillaume de Jamart, maître de la commanderie de Quessoy[2], les Hospitaliers lors de la remise à l’Ordre des maisons templières de Créhac, la Caillebottière et Lanouée[3]. Il s’agit là de la seule archive connue à ce jour sur la dévolution des biens des Templiers à l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en Bretagne.

 

 

Armes : de gueules à bande d’or.

Dessin Alain Berdé.

 

Nota : armes hypothétiques du fait que nous n’avons aucune information factuelle permettant de les rattacher à la souche Bourgogne ici figurée.

 




[1] Jean-Marc Roger, La prise de possession par l’Hôpital de maisons du Temple en Poitou et en Charente (mai 1313), Revue historique du Centre-Ouest, tome VII, 2e semestre 2008. Original Archives Nationales M1, n° 14.

[2] Arrondissement de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor. Sera rattachée en 1566 à la commanderie de Carentoir dans le diocèse de Vannes.

[3] Ces trois maisons situées dans le département des Côtes-d’Armor furent ultérieurement rattachées à la commanderie de la Guerche.


Comments